Refondre, sacerdoce ou sac d’os ?

Finalement refondre l’administration de Dotclear n’est pas une mince affaire ! Je vous passe les engueulades mémorables dont je ne me souviens plus, les phases de traductions entre le haut-klingon et l’ergopathe de service, quand ce ne sont pas les mots d’oiseaux qui volent de ci de là, parfois en rangs serrés, on dirait une migration par moment !

Ordoncques et puisque j’y suis fourré jusqu’au cou, je vais narrer ici l’état de nos travaux vus de l’intérieur. Ne vous attendez pas cependant à découvrir dans les lignes qui suivent moult secrets et détails de la future version — je n’ai pas dit qu’elle serait prête à la prochaine release de Dotclear, ne soyez pas trop impatients — car je suis tenu à un devoir de loyauté vis-à-vis de mes camarades et puis surtout que ça réduirait d’autant la surprise que vous aurez bientôt, car je pense que vous le serez, surpris (mais pas trop tout de même, ça reste une administration de blog faut pas déconner).

Vous le savez probablement déjà, un tri de cartes — mots savants qui ne désignent pas le moment où Marius range ses cœurs dans sa main devant son jaune qui se réchauffe doucement à la chaleur de ce soleil d’été pesant et asphyxiant malgré les platanes généreux qui les surplombent à cette terrasse de bistrot, mais cette technique particulière qui invite les volontaires à utiliser leur navigateur pour trier et classer, guidés ou pas, un certain nombre d’éléments qui composent l’interface d’administration — a été conduit par notre ergonome en chef. De ça en sont sorties des maquettes fonctionnelles (je raccourcis parce qu’en fait c’est un poil plus complexe, Gautier — l’ergofulguropoint — est plus à même que moi pour vous en expliquer les détails).

Jusque là tout va bien. Les maquettes fonctionnelles (composées je crois avec un outil de type Balsamiq Mockups, mais c’est à confirmer) sont prêtes et vont être traduites une à une en maquettes graphiques qui seront elles-mêmes reprises pour intégration pour finir avec tout le développement nécessaire pour faire tourner tout ça. Bref il y a un peu de boulot.

Nous en sommes pour l’instant à l’élaboration des différents éléments constitutifs des maquettes graphiques. Le design général — en gros l’aspect graphique, les couleurs, la disposition des éléments — est arrêté et franchement ce que je vois passer en ce moment est rudement chouette. Les plus futés de ceux qui suivent tout ça le savent déjà d’ailleurs puisque tout ce qui est fait l’est publiquement (hormis nos échanges internes dont je parlais un peu en introduction).

Pour vous donner une idée, chaque questionnement sur tel ou tel sujet peut nous amener à nous échanger plusieurs dizaines de mails dans la journée, et je vous assure qu’il faut garder un œil sur sa boîte aux lettres si on ne veut pas être submergé et perdre le fil des discussions. Par exemple avant-hier, j’ai été absent du net pendant la quasi toute journée et il m’a fallu quelques heures avant de reprendre pied après avoir (presque) parcouru l’ensemble des échanges — heureusement que Kozlika qui pilote cette phase nous gratifie d’un petit (ou grand) récapitulatif de l’état des questions, des réponses et des choix effectués !

Un petit exemple tout frais. On se pose la question de savoir si dans la liste des billets (ouvrez une administration Dotclear si vous voulez voir de quoi il est question) il faut que les catégories et les auteurs soient présentés comme des liens qui renverraient vers les pages d’édition des éléments correspondants (catégorie ou utilisateur). Après réflexion et après avoir constaté que ces deux colonnes ont pour l’instant un traitement différent dans l’administration actuelle — un clic sur la catégorie affectée à un billet renvoie sur la page d’édition de la catégorie, et l’auteur n’a aucun lien — on a convenu qu’il fallait, d’une part, un traitement cohérent, donc des liens partout ou nulle part, et que d’autre part la signification de ces liens pouvait porter à confusion. Est-ce qu’un clic sur la catégorie renvoie sur la page d’édition de la catégorie ou bien filtre les billets de cette catégorie uniquement ? Du coup on enlève les liens dans ces colonnes. Ça simplifie la page déjà fort fournie, ça simplifie d’emblée le code HTML qui est derrière, ça simplifie la compréhension et facilite l’appropriation de l’ensemble par les novices.

Vous voyez là un exemple de nos tergiversations et j’en ai volontairement choisi une qui n’a pas suscité beaucoup d’échanges et un consensus somme toute assez rapide. Parfois c’est, disons, plus musclé comme discussion car chacun voit ça avec son expertise personnelle, ses usages habituels de l’outil, etc. C’est parfois objectif, parfois moins et même des fois, n’ayons pas peur des mots, complètement subjectif.

De plus chacun à sa langue, son vocabulaire, sa représentation mentale ou symbolique de ce qu’il voit, fait, imagine. L’ergonome ne parle pas tout à fait comme un expert accessibilité qui lui même ne parle pas non plus comme un designer, un intégrateur ou un développeur. Les traductions sont parfois cocasses et les échanges sont (poliment) émaillés de « gni ? » et de « tu peux reformuler steuplé ? ».

Finalement ça avance, et plutôt vite en ce moment — je vous avoue qu’il y a eu des hauts et des bas dans le trafic de mail ces dernières semaines, chacun ayant plus ou moins de disponibilités à accorder à ce projet — et on va atteindre le moment (je crois même que c’est quasi le cas aujourd’hui) où on commence à détailler les spécifications techniques pour l’intégration et le développement.

Pour résumer ça va changer pas mal ce que vous avez l’habitude d’utiliser. Ça sera, soyons confiant, ergonomique et accessible — accessible veut dire WCAG 2 ce qui nous contraint par exemple à tenir compte des niveaux contrastes et des rapports luminosité/couleur minimum requis dans le choix des palettes de couleurs — et ma foi plutôt agréable à l’œil, en tout cas au mien mais je pense que c’est partagé par l’équipe ergo.

Peut-être vous parlerai-je bientôt des nouveautés à venir, mais seulement si ça vous intéresse un peu ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page