Paris Carnet XXIXe édition

Alors voilà, c'est fait, j'ai enfin passé une soirée à la Passerelle pour la réunion de Paris Carnet qui réunit une fois par mois blogueurs, wikistes (ça existe ce mot là ?), geeks, ...

Photo

Ce qu'il faudra que j'emmène la prochaine fois !

Hier soir, 18 heures

Je décide de consulter le site mappy pour déterminer la route à suivre depuis mon lieu de travail jusqu'à La Passerelle. Aussitôt demandé aussitôt répondu, mappy me dit, il faut passer par ici, puis il faut passer par là, ..., et ça va prendre 27 minutes. J'imprime la carte et la feuille de route, connaissant mon sens aigû de l'orientation — j'arrive à me perdre dans mon quartier où j'habite depuis 8 ans ! — et je donne un dernier coup de chiffon sur mes belles chaussures rouges qui doivent servir d'indice pour me reconnaître. Je décide enfin de partir vers 18 heures 15, me laissant ainsi un peu de marge pour arriver à 19 heures 30.

18 heures 15

Et hop, dans la voiture. Roule, roule encore, arrive enfin dans le quartier après, comme me l'annonçait mappy, 1 heure et 27 minutes — j'ai eu l'occasion de tourner un peu en rond à la porte d'Orléans qui est devenue un vrai labyrinthe pendant les travaux du tramway. Bon maintenant le plus facile, trouver une place ou garer mon véhicule ! 20 minutes plus tard, bingo ! J'ai trouvé une place juste devant le métro ... Ménilmontant. Je regarde mes notes ... alors La Passerelle ... métro Saint-Maur ! Raté, c'est pas le bon. Pas de problème, un peu de marche, qui au passage m'a permis de découvrir (un peu) ce quartier très animé, et 10 minutes plus tard j'étais devant l'entrée un peu essouflé et un trac gros comme ... non, non, plus gros encore !

20 heures 15

Je rentre, je regarde, on me regarde, je ne reconnais personne, personne ne me reconnait et puis sur qui je tombe ? Madame la Fée, Kozlika herself ! Qui m'a reconnu aussitôt, et devinez grâce à quoi ? A mes chaussures rouges ! Bises comme si nous nous connaissions depuis toujours et moi à me demander comment il peut il y avoir autant d'énergie dans une si petite femme ! Passe une commande au bar, j'en profite pour faire de même et elle prend ensuite le temps de m'indiquer qui est qui. Pas facile la première fois de mettre un visage sur autant de noms.

Je reconnais (ou crois reconnaître) enfin quelques personnes. Maitre Eolas est là avec Guillermito, @spirant @rtiste (c'était facile pour elle, elle a un tee-shirt avec son nom marqué dessus), Laurent Gloaguen, et ... puis c'est tout.

Photo

Peu de temps après, je fais connaissance avec une Vroumette gaie et joyeuse, qui parle avec tout le monde. Nous nous retrouvons entre résidents de l'hôtel des blogueurs (coïncidence ?) à une table, il y avait Kozlika, Vroumette, Gilda[1], Labosonic, François Granger pendant un moment, et aussi Mel'O'Dye, et encore d'autre dont je n'ai pas réussi à retenir le nom.
Nous sommes tous à parler — et surtout à écouter pour moi — de blogs, d'enfants, de concerts, de rencontres, de passés et de futurs ... Un peu décousu, comme nos blogs je présume, mais très agréable. Je me suis fait traité de geek, moi qui me demandais depuis longtemps si j'en étais un, j'ai maintenant une confirmation quand Vroumette m'annonce : Je ne comprends pas un billet sur deux sur ton blog !. En y réflechissant, elle a raison, je parle de plugin ou de DotClear plutôt souvent !
Enfin, j'ai rapidement croisé Veuve Tarquine qui n'a pas tari d'éloges sur mon blog, ce qui a eu pour effet de me rendre confus et rougissant !

23 heures 30

Le temps passe vite, je suis fatigué (et seulement une dizaine de photos plus tard !). Je décide de rentrer faire dormir les yeux. Au revoir à ceussent qui restent et direction Ménilmontant toujours aussi vivant à cette heure là. J'ai même vu une boulangerie ouverte ! C'est vous dire ...

J'ai été très heureux de rencontrer enfin certaines des personnes que je cotoie régulièrement via forums et blogs. En particulier Kozlika et Vroumette. Par contre, la première fois, c'est très impressionnant pour peu que vous soyez un peu, comment dire, réservé comme moi. Une expérience à renouveller, avec la prochaine fois, l'avantage de déjà connaître les lieux et certains participants. En attendant, je vais m'attacher à décrouvrir ceux qui étaient là, maintenant que j'ai un visage à mettre sur un nom, ça sera plus facile.

Ce matin

J'ai mis en place une petite galerie avec les (quelques) photos que j'ai faites hier soir. Les photos sont un peu sombres et je m'en excuse, mais mon appareil n'est vraiment pas top lorsque j'utilise le flash — il a tendance à bruler les photos, elles sont toutes jaunes — et je m'abstient par conséquent de l'utiliser.

Notes

[1] Pas moyen de retrouver l'adresse d'un de ses nombreux blogs, c'est balot ! Merci Vroumette pour le lien !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/1895

Haut de page