Glo-ba-le

PhotoUne dépêche AFP publiée sur le site du monde fait état des propos tenus par notre ministre de l'Education nationale, Gilles de Robien, à propos de la méthode globale d'apprentissage de la lecture :

elle a été abandonnée en théorie par les nouveaux programmes mais dans la pratique, même si la méthode globale pure a disparu depuis longtemps, il reste des méthodes à départ global qui font commencer l'apprentissage par une approche globale pendant des semaines pour n'en venir qu'ensuite à la découverte des syllabes.

Cela rend beaucoup plus difficile l'acquisition du code alphabétique. Certes, elles donnent l'illusion de savoir lire très tôt puisque l'enfant sait reconnaître immédiatement une petite collection de mots mais rapidement la mémoire est saturée et la lecture se transforme en un exercice de devinettes, a-t-il ajouté, disant également que cela a aussi des conséquences sur les compétences en expression écrite.

Voilà exactement le problème que rencontre mon fiston en ce début de CP. Il a l'illusion de savoir lire, car il connaît très bien quelques mots, mais éprouve de grandes difficultés dès qu'on sort du domaine connu. De plus, nous avons beaucoup de mal à nous adapter à cette forme d'apprentissage, nous qui avons été éduqué à l'ancienne en apprenant les lettres, puis la logique combinatoire de celles-ci pour former des syllabes, puis les mots et enfin les phrases. Du coup à l'école, c'est la méthode semi-globale qui ne veut pas dire son nom, et à la maison c'est la syllabique. Je me demande comment mon gamin fait pour faire le tri !

Mon propos n'est pas de critiquer telle ou telle méthode, je n'en ai certainement pas la compétence, mais de montrer les difficultés des parents qui n'ont pas été formés pour utiliser les nouvelles méthodes et qui improvisent à partir de leurs propres souvenirs d'apprentissage.

A la réunion des parents d'élève, en début d'année, l'institutrice nous a expliqué sa méthode. Après quelques phrases, un des parents présents lui a demandé si c'était ce qu'on appelle la méthode globale. Réponse immédiate : Non, ce n'est pas la méthode globale. D'ailleurs nous apprenons aussi quelques syllabes, mais l'objectif est que les enfants doivent plus ou moins être capable de lire d'ici Noël.. Lire d'ici Noël ? Nos gamins sont des génies ou nous sommes arriérés, parce que je n'ai pas le souvenir d'avoir été capable de lire en 3 mois d'apprentissage !

J'ai entendu dire que l'abandon de cette méthode devait être effectif dès la rentrée de janvier 2006. Ils vont faire quoi dans les classes ? Repartir de zéro avec la syllabique ? Continuer comme si de rien était ou alors un mélange des deux. Comment appliquer cette nouvelle directive sans perturber les gamins ? Je sens que ça ne va pas simplifier les rapports entre les parents et les instituteurs !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/1900

Haut de page