Koz'fan addict club - Bulletin n°2

Édition spéciale anniversaire :

Kozlika

Crédit : Lo (Fall by On air)

Vous n'êtes pas sans savoir, chers lectrices et lecteurs, qu'aujourd'hui notre idole vénérée à tous fête son anniversaire. A cette occasion, un journaliste m'a demandé de lui accorder quelques temps pour répondre à un petit interview qu'il avait préparé — en fait ce sont ses stagiaires qui l'ont fait, mais bon, on ne va pas chipoter pour si peu, si ? — à son sujet. Je me suis prêté de bonne grace à ce petit exercice et après avoir obtenu son accord (je suis toujours d'accord avec moi-même, en général), je publie ici son contenu :

L'interview

Le journaliste :

— Et toi, tu l'as connue comment la fée ?

Moi :

— Je l'ai connue dans un forum où elle parlait de feuilles et de styles, de balises et de couleurs. Au début j'ai cru qu'elle était une simple correctrice dans une maison d'édition ou un truc comme ça. Genre littéraire qui connait plein de grands mots savants, qui sort au théatre ou à l'opéra, toussa. Puis j'ai vite compris. En fait il s'agissait d'une fée qui veillait sur un bébé en train de grandir !

— Quel est son billet qui t'as fait le plus rire ou pleurer ?

— J'ai beaucoup de mal à choisir, alors je choisi de vous dire le plus joyeux et le plus triste. Pour le plus joyeux, c'est variable, ça dépend du moment. De temps en temps, il m'arrive de retourner lire ses archives, les anciennes. Je l'ai fait récemment. Disons qu'à l'heure où je vous réponds, mon choix ce porterai plutôt sur celui-là, l'histoire d'une rencontre singulière. Quand au plus triste, c'est sans conteste celui où elle nous a annoncé qu'elle arrêtait tout. L'écriture, la lecture des blogs, les Paris-Carnet, les sorties, etc. Dommage, n'est-ce pas ? Et puis pour le plaisir, j'aime bien cette petite histoire.

— Et tu l'as rencontrée ?

— Oui. La première fois à un Paris-Carnet auquel elle m'avait convaincu de participer.

— Elle est comment en vrai ?

— C'était en décembre 2005, à la Passerelle à Paris. Comment est-elle ? Comme je me l'imaginais mais en plus petit et en beaucoup plus énergique, et surtout un sourire. Le sourire qui met à l'aise. Vous voyez ? Tout de suite vous vous sentez connu et reconnu. Et je ne suis pas le seul à le dire !

— Qu'est-ce que tu ne pourrais pas faire sans elle ?

— Surement une rencontre avec d'autres blogueurs, ou encore une sortie à l'opéra. Et puis surtout, il y a une chose que je ne sais pas faire et qu'elle fait très bien (paraît-il) ! Le clafoutis !

— Et si la fée était un logiciel, lequel serait-ce ?

— Si la fée était un logiciel ? D'abord c'est quoi un logiciel ? Un truc où il faut donner des machins, qui fait des choses avec et qui nous ressort des bidules ? Dans ce cas, ça dépend de ce qu'on lui donne. Avec des photos et des dessins elle fait des jolies choses, avec des mots elle fait des jolis jeux, avec des gens elle fait des jolis sourires. Vous en connaissez des logiciels qui font ça vous ?

— merci beaucoup de m'avoir accordé ces quelques instants.

Bien sûr, je n'oublie pas le plus important : Bon anniversaire la fille !

Petites annonces :

Je profite de ce numéro de notre bulletin pour inaugurer une rubrique Petites annonces.

  • Recherche castors lapons, pas trop vieux, en bonne santé et capable de reproduction en vue d'un élevage intensif. Répondre à l'éditeur qui transmettra. [Réf : 2006-11-13-001]
  • Avis de recherche : Un biclou à sacoches, soigneusement bichonné par sa maman, a fugué dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 novembre. Si vous le croisez, prière de prévenir rapidement la police, et surtout écoutez-le attentivement, il raconte des histoires vraies qui pourraient passer pour des mensonges à moins que ce ne soit l'inverse.
  • À céder, un lot de bas trouvé dans une poubelle du métro Bonne nouvelle, apparemment peu portés. Faire offre ici. [Réf : 2006-08-20-002]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2160

Haut de page