Je compte mes abbatis

Hier soir, alors que j'étais au judo en train de faire un petit randori[1], lorsque mon partenaire a réussi à me faire tomber. Je l'ai entrainé dans ma chute et il est tombé sur moi avec le genou en avant sur le poumon gauche. Ca a fait CRAC !

Toute la salle s'est arrêtée et s'est tournée vers moi pour voir ce qui venait d'arriver. J'ai un peu peiné à retrouver ma respiration, … voyons voir, ah oui, il faut inspirer, mais pourquoi ça se gonfle pas bien ? Aïe ! Mais c'est que ça fait mal dans le dos. Bref, je finis par me relever et me dirige vers le côté du tatami pour reprendre mes esprits. Heureusement c'était en fin d'entrainement et j'avais déjà une heure et demi d'exercice physique derrière moi et assez rapidement la douleur s'est calmée. Seulement le problème, c'est qu'au repos le corps refroidi et petit à petit j'ai senti !

Une sale nuit et une radio des côtes plus tard, il s'avère qu'il n'y a rien du tout de ce côté, pas de fractures, ni de fêlures ni même d'épanchement de tout ordre. Mon toubib penchera certainement pour un soucis musculaire, on verra ça se soir.

Vous allez me dire : Mais pourquoi ce billet pour un non-bobo ?. Et bien figurez-vous qu'hier soir, au moment de partir, j'ai proposé à ma chère et tendre de sécher, moi mon judo, elle sa gym, et de se faire un petit resto en tête à tête. On a un peu hésité, et finalement on a décidé qu'on avait besoin de se dépenser un peu. Nous sommes alors partis vers nos salles respectives. Si je vous dis que je regrette un peu, vous me croyez ?

Edit de 19h00 : Mon toubib m'a dit que c'est souvent difficile à voir sur les radios, et que ce qui est visible c'est que j'en ai deux côtes bien enfoncées. Il m'a donné des antalgiques et un tube de patience \\o/

Notes

[1] Exercice libre ou l'on met en pratique ce qu'on a appris, comme un combat amical.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2264

Haut de page