Expérience Ubuntu - Phase 2

Écran de démarrage d'Ubuntu

Pourquoi phase 2 alors qu'il n'y a pas eu de billet pour la phase 1 ? Et bien parce que j'en parle déjà pas mal sur les billets consacrés à Windows Vista sur mon nouveau portable — essentiellement sur ce billet — et que du coup je ne vais pas tout reprendre depuis le début. Donc au moment où je vous parle, je dispose d'une distribution Ubuntu (version Edgy 6.10) installée et fonctionnelle sur mon portable.

Fonctionnelle disais-je, mais pas très véloce, plutôt moins que mon vieux PC qui traine sous mon bureau au boulot, et pourtant ce portable est largement plus rapide, à tout point de vue. Alors que ce passe-t-il ? Mystère … pour moi en tout cas. Je suppose, mais je n'en ai pas la certitude, qu'il y a un couac du côté de la configuration réseau. La navigation est effroyable de lenteur dès qu'on cherche à atteindre un domaine non encore exploré. Je pense qu'il y a un soucis de DNS la dessous, mais lequel ? Le système se comporte comme si le TTL était fixé à 0 ou peu s'en faut pour tous les domaines sur lesquels une requête est effectuée. Et ce n'est pas mieux côté Gnome — c'est peut-être lié, je ne sais pas — car le lancement de n'importe quelle application prend au minimum trente secondes avant de produire le moindre résultat à l'écran. Et ce quelle que soit l'application ou la manière dont elle est lancée. Une ouverture d'une session terminal ou de Gimp prend quasiment le même temps, et sans que je puisse détecter une activité processeur ou disque ! C'est très curieux et très frustrant.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2296

Haut de page