Norvège - Instantanés

Encore un billet sur ce pays magnifique avec quelques instantanés — ils n'ont aucun rapport entre eux si ce n'est le pays qui les a inspirés —qu'il faut lire comme si on observait une photo (et vice-versa). Je ne sais pas si je suis clair, mais tant pis, on va dire que si !

Port de Trondheim

Trondheim, printemps 2007 (clic pour zoomer).

J'ai vu à la gare routière une dame assez âgée, qui avait deux cannes anglaises (des béquilles) pour s'aider à marcher. Prudente elle avait choisi le modèle qui comportait un petit dispositif escamotable et qui avait pour fonction de transformer le patin sis au bout de la canne en un petit piolet digne des meilleurs alpinistes ! Utile dans un pays où la lenteur de la marche est synonyme de verglas sur les trottoirs.

Rivière gelée

Norvège, printemps 2007 (clic pour zoomer).

Dans l'avion qui m'a emmené d'Oslo à Trondheim, j'ai pendant un moment cru que les lacs et les rivières que nous survolions étaient très pollués car ils avaient une couleur marron claire et présentaient des sortes de tâches qui faisaient penser à de la mousse. Eh bien pas du tout ! Ils étaient tout simplement gelés et ce n'est qu'un peu plus tard, en survolant Lillehammer que j'ai compris car ceux-ci étaient en plus recouvert d'une bonne couche de neige par endroit.

Skieur de fond tiré par un chien

Røros, printemps 2007 (clic pour zoomer).

Curieusement je n'ai vu aucun clochard dans les rues, le froid a du les faire fuir, pas plus que de chat ou de chien errant. D'ailleurs je n'ai pas vu beaucoup d'animaux pendant mon voyage, à part un lièvre (ou bien était-ce un lapin) tout blanc qui courrait dans la neige, un renne en train de brouter dans un pré — le seul que je verrai, quelques chevaux souvent recouverts d'une couverture et en train de paitre dans les champs. De chien de traineaux pas plus, par contre un chien en train de tirer un skieur de fond et un superbe lévrier afghan attaché à l'entrée d'un centre commercial.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2327

Haut de page