Dotclear 2 et les templates (2)

Vous savez maintenant qu'il y a une étape de plus dans le traitement des thèmes avec DotClear 2. Avant d'aller plus loin dans les explications sur ces fameuses balises template dont je vous parlais précédemment (voir ce billet), deux petites remarques :

  • Pas la peine de mettre des instructions en PHP dans les fichiers du thème vu qu'elles sont supprimées par DotClear 2 lors du traitement.[1] Si vous avez besoin de fonctions particulières en PHP pour obtenir ce que vous souhaitez, c'est prévu dans DotClear 2 et je vous en dirai rapidement comment le faire.
  • Les commentaires HTML ayant la forme <!-- # … --> — notez le # au début — seront également supprimés pendant le traitement. Ce qui veut dire que vous pouvez — c'est même fortement conseillé — commenter à loisir toutes les modifications que vous ferez sans pour cela surcharger la page qui résultera du traitement.

Un exemple étant plus parlant, voilà un exemple de fichier HTML :

1. <div id="intro">
2.
3. <!-- # Affichage du résultat d'un appel de fonction PHP -->
4. <?php echo dcMyTemplate::myFunction(); ?>
5.
6. <!-- Debut du bloc -->
7. <p>Lorem Ipsum …</p>
8. </div>

Et voilà ce qu'il en ressortira une fois passé dans les fourches caudines de DotClear 2 :

1. <div id="intro">
2. 
3. 
4.
5.
6. <!-- Debut du bloc -->
7. <p>Lorem Ipsum …</p>
8. </div>

Les lignes 3 et 4 qui contenaient respectivement un commentaire masquable (avec le # au début) et du code PHP ont été supprimées. Vous remarquerez que le commentaire de la ligne 6 est resté tel quel et qu'il sera donc visible dans le code HTML final de la page.

Notes

[1] Bien sûr il y a un moyen de désactiver ceci, ce qui permettra l'interprétation du code par le serveur, mais cela reste spécifique à votre installation et n'est en aucun cas la configuration standard. Il est donc illusoire de vouloir distribuer un thème nécessitant ce changement de configuration.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/3107

Haut de page