Seuls au monde

Une des dernières photos publiées par Olivier m'a fait penser à cette scène à laquelle j'ai assisté dimanche dernier. C'était lors d'une fête annuelle organisée par la communauté Laotienne qui s'est regroupée dans l'est de Paris. Y étaient présents plusieurs centaines de personnes d'origine laotienne, thaïlandaise ou vietnamienne — peut-être même d'autres origines mais j'avoue avoir du mal à les différencier.

Pendant cette fête, ceux qui étaient présents allaient de temps en temps dans un espace délimité par une banderole et recouverte d'un tapis rouge. Sur fond de musique traditionnelle — mais pas uniquement, ils évoluaient doucement avec des mouvements de mains très lents, en parcourant le tour de l'espace. J'ai hésité à prendre quelques photos, puis, ayant remarqué d'autres appareils en bandoulière, j'ai pris cette photo :

Danse religieuse Laotienne

Bussy Saint-Georges, juin 2007 (clic pour zoomer).

Il y avait foule à ce moment et pourtant cette fille et ce garçon avaient l'air seuls au monde. Ils étaient jeune, avaient la même sorte de concentration ou d'inspiration que les plus anciens, plus nombreux à ce moment. Je les ai observé un moment puis suis reparti ailleurs, croisant au passage un moine bouddhiste en robe orange qui m'a fait un large sourire. Un moment très zen …

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2398

Haut de page