L'indien

Il arrive toujours à la même heure, pour prendre le train de 8h42. Il avance jusqu'au bout du quai, pour l'attendre. Il s'avance jusqu'au panneau curieusement marqué d'un double T[1] alors que celui-ci est placé en queue de train. Il recule jusqu'à ce qu'il soit quasiment enfoncé dans le buisson qui borde le quai le long de la cloture. Il est complètement caché de la vue des autres voyageurs par la petite casemate placée à cet endroit.

Il est grand, plus grand que moi. Toujours habillé de la même façon avec un pantalon classique, une chemise boutonnée jusqu'à l'avant-dernier bouton, des chaussures de sport plutôt habillées et un blouson de mi-saison. Quel que soit le temps ou la météo. Il a ce teint et l'aspect particulier des indiens d'Asie. Ceci dit il est peut-être pakistanais, birman ou indonésien. J'ai envie de croire qu'il est indien.

Le train arrive. Il sort de sa cachette et revient vers nous car le vieux train gris de banlieue n'est pas assez long. Il monte d'un air décidé dans la dernière voiture, celle qui comporte un local particulier pour le transport des vélos. Nous montons de notre côté et nous installons à nos places préférées. Il ferme violemment la porte qui sépare le local du reste de la voiture comme pour nous faire comprendre qu'il souhaite rester seul.

À partir de cet instant, avant même que le train ne reparte, il sort son téléphone et appelle quelqu'un. Je ne sais pas qui, je ne sais pas pourquoi. Mais chaque matin il le fait et la conversation dure jusqu'à ce que je descende du train, vingt minutes plus tard. Tous les matins sans faute.

Qui est-ce ? Que fait-il ? Est-ce un travailleur immigré loin de chez lui qui a la nostalgie du pays ? Est-ce un espion ? Est-ce seulement pour se donner une contenance et ne pas être dérangé ? Mystère indien.

Notes

[1] Je suppose que cela veut dire Tête de Train.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2453

Haut de page