Maladie non médiatique

Pourquoi un plan Alzheimer et pas de plan Sclérose en Plaques ? Je n’ai pas de réponse à tout ça. Peut-être parce qu’elle est difficile à cerner, dans sa diversité, ça demande un peu trop de temps de cerveau pour l’expliquer au vingt heures. Peut-être parce qu’elle ne frappe pas tellement nos chérubins ou nos têtes chenues, qui font davantage pleurer dans les chaumières. Parce qu’aucun gagnant de la télé-réalité n’en est mort. Parce que le handicap physique est tabou. [ Artefact (via Otir) : Debriefing ]

Je vous conseille la lecture de cet article dans lequel Artefact nous dresse un portrait complet de cette maladie neurologique. D'ailleurs remplacez sclérose en plaque par épilepsie — à la différence que les gamins sont un peu plus concernés — et vous comprendrez un peu mieux pourquoi je leur consacre du temps et de l'énergie.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2463

Haut de page