Conseil des ministres délocalisé

Vu la mode actuelle des conseils des ministres délocalisés, voilà quelques propositions pour ceux qui sont chargés de trouver les lieux pouvant convenir à cet exercice de démocratie décentralisée :

  • Terre Adélie : facile à sécuriser, pas de problème de manifestations et de protestations sauvages, et combine l'avantage de permettre aux participants d'observer l'effet du réchauffement de la planète sur ce petit bout de territoire français.
  • L'atoll de Clipperton : ne possédant aucun habitant permanent devrait pouvoir convenir à merveille si l'on souhaite un environnement moins extrême.

Bon voyage ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/2513

Haut de page