Opquast 1.0 vs Dotclear 2.1

Voilà le retour d’une étude que j’avais conduite à l’époque de Dotclear 1, au printemps 2006, et qui avait permis d’en conclure qu’une bonne partie du boulot était déjà contenue dans le package installé brut de téléchargement !

Pour info, voilà la conclusion à laquelle j’étais arrivé :

Du point de vue du blogueur, une fois DotClear et le thème par défaut installés, vous êtes assuré d’avoir plus de la moitié des bonnes pratiques déjà satisfaites et il n’y a quasiment que le contenu qui nécessite d’être contrôlé régulièrement.

Cette étude a donné quelques idées à Elie Sloïm, responsable du site Opquast, pour en faire un outil encore plus adapté aux demandes. Depuis, une nouvelle version majeure de Dotclear a vu le jour et j’avais le projet de reconduire cette même étude sur ce nouvel opus complétement réécrit par Olivier Meunier et quelques contributeurs. En 2006 je m’étais limité à la partie visible de l’iceberg, celle qui est accessible de l’extérieur. Aujourd’hui j’ai l’intention de conduire le projet sur les deux faces du produit, côté visible et côté administration. Après tout, les blogueurs passent probablement plus de temps de ce côté obscur que du côté visible de leur site ! Il n’y a pas de raison de les ignorer. Par conséquent chacune des règles de bonne pratique abordée le sera selon les deux points de vue.

Je ne pose aucune contrainte de temps ni de méthodologie autre que prendre les règles dans l’ordre de leur numéro et d’en vérifier l’application, éventuellement en indiquant la méthode, les corrections nécessaires si elles sont identifiables, sachant que je les regrouperai ensuite de la même manière que pour la première étude, à savoir en fonction du public concerné (équipe de développement du moteur — éventuellement ceux des plugins, administrateur du blog et/ou du serveur, rédacteur-auteur, développeur de thème). D’ailleurs si certains d’entre vous se sentent intéressés pour étudier une ou plusieurs bonnes pratiques, j’accueillerai avec plaisir le fruit de leurs travaux ainsi que leurs conclusions et recommandations.

Pour information, voici la liste des bonnes pratiques que nous allons utiliser :

  • Liste exhaustive des bonnes pratiques, en version 1.0, dont nous utiliserons les groupes de critères suivants, les deux autres n’étant pas applicables dans notre cas :
    • Tous services en ligne (104 règles)
    • Service Syndication (5 règles)

Je rappelle ici que les conditions de contrôle seront les mêmes que pour l’étude passée. Une installation complètement vierge, basée sur la version actuelle de Dotclear (2.1.6 au moment où j’écris ces lignes — je vais démarrer sur la 2.1.6 RC sortie hier, la définitive ne devrait pas être très différente et doit arriver rapidement) et dont le thème utilisé pour l’affichage public sera « Blue Silence », livré en standard avec le logiciel. Du côté de l’administration nous considérerons que nous avons affaire à un super-administrateur ayant par conséquent accès à toutes les fonctions proposées par le logiciel.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/3653

Haut de page