Vrac du dimanche soir

J’innove avec un billet en vrac, qui cause de tout et de n’importe quoi, sans suite logique, parce que… parce que. Donc je commence avec la photo. Deux petits essais avec deux photos prises de haut, de très haut, genre du trentième étage :

Le match de foot

Le match de foot et …

La bouche du métro

… La bouche du métro

Qui illustrent un essai de l’application Adobe Air TiltShiftGenerator, une application qui nous vient du du Japon.

Et puis une autre — en réalité composée de neuf photos —, en tout petit format parce que l’originale pèse presque 2Mo et mesure 11303 pixels de large sur 940 de haut et qui a été prise en haut du Sacré Cœur. Attention avant de cliquer sur la photo ci-dessous, elle est grande, vraiment très grande :

Panorama depuis le Sacré Cœur

Panorama depuis le Sacré Cœur

J’espère que le petit nouveau qui devrait arriver dans la semaine me permettra de faire quelques photos qui pour l’instant étaient impossibles ou particulièrement ardues à prendre avec mon 50 ou mon 100mm. Cet achat complète ce que je souhaitais avoir comme panoplie et j’ai déjà repéré quelques endroits qui vaudront la peine que j’y retourne une fois le dernier caillou monté sur mon boîtier.


En allant vers une station de métro hier, j’ai croisé une camionnette, arrêtée avec les warnings allumés et dans laquelle deux hommes étaient en train de charger un vieux chauffe-eau rouillé et apparemment plus de la première jeunesse qui traînait sur le trottoir. Ils étaient visiblement des gens du voyage comme il est généralement convenu de les nommer. Aussitôt je me suis demandé qui aurait pu faire place nette sur ce trottoir, en plein week-end, s’ils avaient tous été reconduits ailleurs, l’ailleurs qui arrangerait bien les statistiques des volontés élyséennes et ministérielles. J’entends certains les désigner comme des voleurs de poule alors que ce que j’ai vu relevait infiniment plus du service public !

Question pour ceux qui souhaitent que les gens du voyage voyagent ailleurs que dans une des premières destinations touristiques mondiales : êtes-vous prêt à payer pour faire faire le service qu’ils rendent ?


J’ai eu le plaisir vendredi dernier de remercier de vive voix — alors que le matin même il était encore à quelques milliers de kilomètres à attendre longtemps un avion qui ne voulait pas partir — un voyageur du tour du monde tout juste rentré de son périple et qui m’avait envoyé une jolie carte qui devrait apparaître un jour ou l’autre sur son blog. Joachim, merci pour ces quelques histoires rapportées de là-bas, un peu partout et pour nous avoir permis de suivre tes pas jusqu’ici.


Vendredi dernier toujours j’ai dégusté le meilleur tajine de légume que j’ai jamais mangé de ma vie toute entière ! Si si, le meilleur. C’était aussi le premier, certes, mais il était vraiment excellent et je crois que tous ceux qui y ont goûté ont pensé comme moi. D’ailleurs quand j’ai voulu aller me resservir pour la troisième fois (ou la quatrième je ne sais plus trop), ces fourbes d’invités avaient tout rafflé ! Les rustres, les gens ne savent plus se tenir :-)


Voilà pour le vrac de ce dimanche. La semaine prochaine, s’il y en a un, peut-être vous raconterai-je quelques anecdotes à propos de la formation que je vais suivre de lundi à jeudi ? Nous verrons bien…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/5895

Haut de page