Lightroom 3 vs Lightroom 2

Lightroom 3Comme promis récemment voilà le billet sur mon retour d’expérience utilisateur avec la version 3 de Lightroom.

Pour situer le contexte j’utilise Lightroom depuis sa première version et ce toujours sur le même matériel dont les principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Mac OS X 10.5 (10.5.8 à l’heure où j’ecris)
  • MacBook Pro 15” 2.8 Ghz Intel Core 2 Duo
  • 4 Go de mémoire (le maximum dans cette machine il me semble)
  • Un disque dur Hitachi de 300 Go à 7200 Tour/min

En gros ce qui se faisait de mieux en 15” le jour où j’ai fait la commande. J’ai découvert Lightroom avec la version 1 puis ensuite avec la version 2 qui apportait un réel gain en termes de fonctionnalités et de vitesse de traitement. Et puis est sortie cet été la version 3 Beta, que j’ai testée pendant quelques semaines et j’ai acheté la mise à jour lors de la sortie de la version finale.

Question nouveautés j’ai apprécié essentiellement 4 choses :

  1. L’accélération de l’importation des images — subjectivement je dirais que le temps nécessaire, toutes choses égales par ailleurs, a été divisé au moins par 2 — et dans une moindre mesure l’accélération de l’affichage des vignettes en mode grille.
  2. La qualité du dématriçage des photos, surtout que désormais tous les objectifs que je possède sont reconnus par le module de correction automatique.
  3. La quasi perfection du module de suppression du bruit, j’ai vraiment été bluffé par le résultat sur certaines photos vraiment, mais vraiment très sales.
  4. La possibilité de paramétrer des publications automatiques sur disque dur (pratique pour les sauvegardes et l’archivage, voir à ce sujet mon billet précédent) et pour la publication sur Flickr.

Et puis le temps passant et à force de pester devant les problèmes rencontrés je finis par regretter le passage à cette version.

Premièrement le mode développement qui dorénavant m’amène à penser qu’il faudrait une machine autrement plus performante que celle que je possède. Là où avec LR 2 je passais allégrement d’une photo à une autre avec parfois un très léger temps d’attente lorsque la liste de retouches effectuées sur celle-ci était importante, il me faut désormais patienter plusieurs dizaines de seconde, voire au delà de la minute pour obtenir l’accès aux outils de retouche.

AttenteJe précise qu’entre les deux versions je n’ai pas changé de matériel photographique et que ce sont donc exactement les mêmes types de photos que je traite. Je précise également que le catalogue est très régulièrement optimisé et qu’il n’est pas plus lourd que lorsque je l’utilisais avec LR2 étant donné que j’ai effectué un sérieux ménage dans mes archives. En ce moment j’ai moins de 5000 photos dans ce catalogue alors qu’il m’est arrivé de gérer assez aisément plus de 12000 photos avec LR2.

Deuxièmement j’ai constaté une régression sur l’affichage en mode grille de la bibliothèque du contenu d’ensembles de collection. Là où avec LR2 on pouvait consulter toutes les photos des collections contenues dans l’ensemble en cliquant sur son nom, nous avons désormais — mais cela reste aléatoire — soit aucune des photos, soit quelques unes, mais les éventuelles nouvelles rajoutées depuis le basculement à LR3 ne sont quant à elles jamais visibles dans ce cas.

Photos à republierTroisièmement je suis tombé sur un bug vraiment gênant sur le service de publication, au demeurant une excellente idée et c’est la raison pour laquelle je l’ai également mis dans la liste des nouveautés que j’apprécie avec LR3, fait que les photos déjà publiées et republiées après retouche ou modification gardent en permanence leur état de photo à republier. Cela est particulièrement gênant avec la publication sur Flickr parce que les photos republiées ne remplacent pas les anciennes versions d’icelles mais sont ajoutées alors que les anciennes sont supprimées avec leurs commentaires ou favoris si elles en avaient. Ce qui est vous me l’accorderez plutôt dommage.

Depuis la sortie de la version 3 de Lightroom, Adobe a publié une version 3.2 qui n’apporte guère de solution aux problèmes cités ci-dessus et vient tout juste de nous mettre à disposition une version 3.3 RC que je me suis empressé de tester pour constater de visu si quelque chose avait changé. Peine perdue, ce n’est encore pas avec cette version que j’aurais enfin l’outil sans fautes — en tout cas du point de vue de l’usage que j’en fais — que j’attendais.

Pour la petite histoire sachez que j’ai ouvert une demande de support sur le bug qui me paraît le plus gênant, à propos des photos qui restent constamment dans l’état « À republier ». Cette demande a été faite le 21 août dernier. J’ai eu de leur part quelques demandes de précisions que je leur ai fournies aussitôt et depuis silence radio. Il y a quelques jours je suis retourné voir si quelque chose avait bougé et j’ai été très surpris de constater que ma demande avait été simplement supprimée ! Il faut donc savoir que toute demande de support déposée chez Adobe ne vit que 60 jours et pas un de plus et ce quel que soit l’état de cette demande, en l’occurrence « En attente de réponse d’Adobe » en ce qui me concernait. Je trouve cette pratique pour le moins cavalière.

Demande de support retiréeJ’ai pour le fun déposé aussitôt une nouvelle demande de support en demandant cette fois pourquoi ma demande précédente avait été supprimée et si une réponse était à ce jour disponible pour régler le problème évoqué à l’origine. Vous imaginez qu’aujourd’hui, soit 96 heures plus tard — ils annoncent un temps de réponse maximum de 48h sur leur site — je n’ai toujours aucune nouvelle ! En fait si, je viens d’aller faire un tour sur le site de support d’Adobe et ils viennent purement et simplement de placer ma demande dans l’état « retirée », véridique !

Pour conclure je conseille à ceux qui n’ont pas encore basculé de la version 2 à la version 3 de ne pas le faire, à moins que les problèmes évoqués ci-dessus ne leur posent pas de souci dans l’usage qu’il font de ce logiciel et qu’en attendant une hypothétique correction à venir et pour ceux qui seraient victimes du bug de republication j’ai indiqué ici comment passer outre ce problème bien que la méthode soit assez brutale.

J’avoue avoir un peu de mal à comprendre la logique de cette entreprise qui bien que commerciale aurait tout intérêt à tenir compte des retours utilisateurs. Je n’imagine pas Mozilla ou Dotclear avoir une telle attitude vis-à-vis de leur usagers. Qu’attendent-ils donc de la mise en ligne publique d’une version béta comme ils l’ont fait pour la version 3 ou encore d’une version RC comme la toute récente 3.3 ? Mystère et boule de gomme…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/6059

Haut de page