À quoi sert une RC ?

Me voilà de retour à dire du mal d’un de mes logiciels préférés, Lightroom d’Adobe. Que voulez-vous, qui aime bien châtie bien. Il y a quelques semaines la version 3.5 RC, RC pour Relase Candidate, est publiée et distribuée afin que les utilisateurs débusquent les derniers bugs avant la sortie de la version finale.

Quelques semaines se passent, des bugs sont remontés à Adobe et finalement il y a quelques jours la 3.5 sort. Je mets à jour et je vais faire quelques photos à Paris-Web.

De retour je développe et comme d’habitude je tente une mise à jour des collections dynamiques que j’ai créées avec le service de publication afin d’en avoir une copie sur mon iPhone. Résultat, au bout de quelques secondes j’obtiens un magnifique :

Cette collection ne peut être mise à jour. Une erreur interne est survenue : Assertion failed

Et puis c’est tout. Je cherche un peu sur le web et j’apprends que je ne suis pas le seul dans ce cas, a priori tout ceux qui travaillent avec LR depuis avant la 3.3 et qui utilisent cette fonctionnalité ont le même problème. Je m’aperçois aussi que ce bug est documenté depuis la version 3.5RC et qu’il n’existait pas avec la version précédente, la 3.4.1. Un test de non-régression est passé à l’as !

Je continue à chercher et j’apprends sur le forum d’Adobe, un peu dépité vous verrez pourquoi plus loin, que le seul moyen de contourner ce bug est de supprimer les anciennes collections et de les recréer en exportant et en ré-important les paramètres de ces collections après les avoir supprimées entre les deux manipulations.

LR-publish-devices.jpg

Or, des collections de ce type, j’en ai 101, dont une qui me permet de faire un export à la taille native et après traitement de toutes mes photos sur un disque dur externe, soit environ 7000 photos à ce jour. J’ai lancé l’export hier avant d’aller au théâtre et ça ne s’est terminé que tard dans la nuit.

Ce matin, j’ai exporté les 100 autres collections, supprimé celles-ci puis ré-importé. Reste à relancer pour chacune la publication pour que Lightroom mette à jour les dossiers idoines. Ça va encore prendre plusieurs heures, probablement la journée. Et au passage j’ai découvert un autre problème car si vous pouvez réimporter en une seule fois toutes les collections exportées précédemment, Lightroom ne les prendra pas toutes en compte ! Environ une dizaine sont passées à l’as, soit parce que le nom du fichier commençait par un chiffre (pour autant que j’ai pu le constater), soit parce que … je ne sais pas. Soyez donc prévenus, vous ne pouvez avoir confiance dans l’importation multiple de Lightroom. Il a fallu que je les pointe une à une pour réimporter les manquantes ce qui me laisse une sensation de codage-avec-les-pieds, un peu !

LR-publish-working.jpg

Du coup j’en viens à ma question de ce matin. Comment une société peut sortir une version finale sans résoudre un bug quasi bloquant — qui en tout cas fait perdre beaucoup de temps et stresse énormément les disques et processeurs — sans résoudre au préalable le bug signalé et documenté sur la RC ? À quoi sert une RC si finalement les bugs majeurs signalés ne sont pas pris en compte ? Est-ce un fonctionnement normal de la part d’un éditeur de logiciel ? Pourquoi Adobe ne propose aucune version de mise à jour pour ce problème ? etc etc

Ça manque un peu d’assurance qualité vous ne trouvez-pas ?

Je précise pour les chafouins que ce que j’évoque ici n’enlève rien à la qualité des fonctions qui marchent comme prévues dans ce logiciel, et il y en a beaucoup !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7312

Haut de page