C'est jeudi, c'est permis !

Un peu de vrac, plutôt que de faire trente-six billets tout petits, j’en fais un seul tout petit. Eh oui, le jeudi c’est permis. Ah et puis je vous préviens, c’est du vrac et dans le désordre, hein ?

« Son EEG est correctement organisé. », voilà la maîtresse phrase qu’a prononcée le neuro-pédiatre hier lors de la visite semestrielle du fiston. Ça veut dire qu’on va pouvoir entamer une diminution progressive de sa bi-thérapie pour passer à une mono-thérapie en un peu moins de deux mois. Ensuite on avise en février pour voir comment ça se déroule et si tout va bien on fait pareil avec l’autre. Croisage de doigt et patati et patala mais n’empêche que c’est une fucking bonne nouvelle ça !

Hier soir, Paris-Carnet, la 100e du nom. Une réussite, plein de monde avec des qui sont partis et d’autres qui sont arrivés, parfois même sans se croiser, enfin bref ce sont probablement plus d’une trentaine de participants — malgré quelques défections de dernière minute — qui sont venus boire un coup ou dîner au Sous-Bock qui, pour l’occasion, nous avait réservé la patio au fond de la salle. Pas de musique, juste une big-tv suspendue avec un match de foot, mais sans le son \o/. J’ai testé le confit, pas mal du tout, et les autres avaient l’air d’être satisfaits de leurs plats. Je publierai des photos, si j’arrive à en faire quelque chose vu les conditions lumineuses très difficiles, un jour où l’autre. Ravi d’avoir été là et j’espère que j’aurai l’occasion d’en revoir certains qui n’étaient venus que pour fêter ce numéro particulier ;-)

On a causé de tout et de rien, comme d’habitude, pris des nouvelles de ceux qui sont loin. On a refait le monde bien sûr, et on a longuement philosophé sur les mérites comparés des FAP et des GAG quand j’ai innocemment demandé si ces derniers existaient ! D’ailleurs en est sorti un concept révolutionnaire dont on reparlera surement, peut-être, un jour… Sinon on envisage de refaire une édition de Paris-Carnet à cet endroit, éventuellement en changeant de jour pour éviter des retransmissions bruyantes des matchs de foot qui peuvent avoir lieu le mercredi. On en reparlera…

Je crois avoir trouvé la bonne proportion de farine de blé noir complète et normale pour ma pâte à crêpe, surtout que j’ai déniché un fournisseur à Paris pour me procurer la farine kivabien (c’est un mot breton qui veut dire : qui va bien). Je gère à peu près la préparation et la fabrication des crêpes, me reste plus qu’à me faire une carte de garnitures, et d’ailleurs quelques idées ont fusé hier soir. En vrac : Maroille, lard, pomme ou bien encore une plus classique : Roquefort, noix, poire et miel. Si vous avez des idées, n’hésitez pas à me les communiquer ici.

Tiens, côté politique et Europe, même si l’idée d’un référendum n’est pas la meilleure solution pour la Grèce, car comme disait un copain on ne peut faire la synthèse des non sur une simple question, mais peut-être que si, je n’en sais pas trop, je trouve que c’est tout de même une belle leçon (avec tous ses défauts je l’admets) que de remettre le peuple au centre des décisions. Combien de plans de sauvetage a-t-on mis en place et où en sommes nous aujourd’hui ? Qui va profiter du prochain ? Je trouve d’ailleurs anormal qu’on oblige pas les banques et autres organismes financiers à assumer les risques — certes faibles mais qu’ils ont fait payer — qu’ils ont pris en finançant des dettes nationales. Je ne sais pas ce qui sortira de cette crise, j’espère seulement que ça va remettre un peu de plomb dans la cervelle des financiers. J’ai dans l’idée que c’est pas gagné gagné, hein ? Soyons confiants, le sommet du G20 qui commence aujourd’hui par remettre de l’ordre dans tout ce bordel et on va pouvoir continuer à dormir sur nos deux oreilles, hein ? J’ai comme dans l’idée que ça va plutôt être une sortie de parapluie en règle, mais qui sait…

Je passe sous silence les manipulations de chiffres en tout genre de nos meilleurs représentants de la scène politique française qui se renvoient des milliards à la figure comme nous les tomates au théâtre — quoique non, la dernière fois où j’ai été au théâtre… mais je vous en causerai plus tard — et qui continuent à nous prendre ouvertement pour des cons tout en sachant que nous ne sommes pas dupes etc etc. Rien de neuf, ça vole aux ras des pâquerettes, et la campagne pour les présidentielles à venir ne sera surement pas d’un plus haut niveau, mais ça on le sait, hein, on est pas con — sauf toi là-bas, dans le fond, qui vote à l’extrême-droite :-)

On me souffle dans l’oreille (via Twitter, c’est pratique ce truc — le hashtag à suivre : #FreeAlaa) qu’en Égypte, en fait, ils ont viré Mubarak, mais pas ce qui empêchait la démocratie de s’installer durablement. C’est encore et toujours un système militaire qui prévaut avec toutes les dérives qui vont avec. Des gamins sont embastillés pour l’avoir voulue un peu trop, la démocratie, et parce qu’ils refusent d’être jugés par un tribunal militaire, tout civil qu’ils sont.

Hier, avant d’aller me saouler au Sous-Bock, j’ai passé un peu de temps sur le parvis de Notre-Dame, où plein de touristes passant par là s’arrêtaient pour prendre des photos. J’étais assis sur un muret, juste en face et dans le peu de temps que j’ai passé là-bas, on m’a demandé trois ou quatre fois de le ou les prendre en photo avec leurs propres appareils. Je suppose que le fait d’avoir mon boîtier et mon gros objectif — comme disait Orpheus hier soir — vissé dessus en bandoulière y était pour quelque chose parce que je n’étais pas le seul assis là. Je me demande s’ils s’imaginent que la photo sera meilleure parce que prise par quelqu’un qui a un reflex semi-pro avec lui, en tout cas ils avaient l’air satisfaits. Du coup m’est venue une idée, hier soir. Je vais peut-être retourner là-bas et échanger les prises de photo avec leurs appareils contre des prises de photo pour me faire une petite série perso. À voir… Quoiqu’il en soit, je ne regrette toujours pas mon combo d’en ce moment ;-)

Il est l’heure maintenant de concocter la réponse dont je vous entretenais il y a quelques jours. Nous verrons bien si elle reçoit un bon accueil…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7323

Haut de page