Retraite

Retraite

Le vieil homme est passé, doucement, en revenant de la pêche. Je ne saurai pas s’il avait fait de bonnes prises, son visage n’indiquant rien derrière sa barbe fournie et ses yeux mi-fermés pour se protéger de la lumière, intense.

Les épis de pierre

J’ai regardé à gauche, pour retrouver les épis de pierre, rassurant, ceux qui veillent et qui protègent et autour desquels nous organisons nos aventures.

Les bouées

J’ai regardé à droite, pour contempler les bateaux et la sortie du port, promesse de journées joyeuses, pleines d’embruns, de rires et de plaisirs.

Classe verte

Puis j’ai repris le fil de la dictée…

La sagesse des vieillards, c’est une grande erreur. Ce n’est pas plus sages qu’ils deviennent, c’est plus prudents.

Ernest Hemingway, L’Adieu aux armes

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7359

Haut de page