Aujourd'hui il a dit

Depuis un an, ce qui se passe en Syrie, c’est tout simplement la commission sous nos yeux de crimes contre l’humanité. Le président de l’Assemblée générale des Nations unies s’est exprimé solennellement en demandant l’arrêt des massacres, rien n’y fait.

Robert Badinter, Europe 1, 13 mars 2012

J’ai un profond respect pour cet homme et j’aimerais que ses paroles soient entendues de tous. Si seulement, si seulement…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7517

Haut de page