Citations économiques

L’idée de favoriser (d’abord) les riches et les puissants, comme c’est éhontément en œuvre depuis cinq ans ne date pas d’hier :

Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas le temps pour la rébellion.

Aristote

Même si pour rassurer enfumer le peuple on lui promet des lois.

Que peuvent les lois, là où seul l’argent est roi ?

Pétrone

Rendre les fonctionnements et les règlements toujours plus complexes n’est pas un hasard, j’en ai fait l’expérience (toujours en cours) très récemment.

Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin.

Henri Ford

Combien d’états, combien de banques, combien d’institutions usent de ce précepte, à l’image d’une grande firme américaine qui a aidé un gouvernement grec a masquer son état réel :

Le plus petit marchand est savant sur ce point,
Pour sauver son crédit, il faut cacher sa perte.

Jean de La Fontaine, La chauve-souris, le buisson et le canard

On va droit dans le mur, sauf qu’on aura plus rien pour le construire ce mur, alors c’est vers un gouffre qu’on accélère. Il va falloir se mettre à recycler un jour, mais vraiment :

Toute personne croyant qu’une croissance exponentielle peut continuer à l’infini dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste.

Kenneth Boulding

Quant à la crise, elle a bon dos et d’ailleurs pourquoi faut-il que le gouvernement communique à propos des stress-tests des banques, lisez plutôt :

Un bon banquier, hélas, n’est pas celui qui prévoit le danger et l’évite, mais celui qui, s’il est ruiné, l’est conformément aux règles et traditions et avec l’ensemble de sa profession, en sorte que personne ne peut rien lui reprocher.

John Maynard Keynes

Pour fournir le blanc-seing nécessaire ! Et les peuples paieront, ça sera (presque) indolore à travers les impôts dont la redistribution nous échappe.

Tout tourne autour de ça finalement, du fric, du pognon, de l’argent.

Quand on parle de pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute.

Michel Audiard

Cela dit, s’il faut bien porter quelque chose au crédit des banques ce serait le DAB :

La seule innovation financière des vingt-cinq dernières années dont l’utilité sociale est incontestable est le distributeur automatique de billets.

Paul Volcker

À condition toutefois d’avoir de quoi en faire usage !

Et je finirai ce petit tour des citations économiques par celle d’un grand penseur qui nous a quitté trop tôt :

Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c’est une crise. Depuis que je suis petit, c’est comme ça.

Michel Colucci dit « Coluche »

Vous pouvez vous rendormir…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7530

Haut de page