Aujourd'hui j'éviterai de dire que

Si j’étais un président de la république sortant et candidat à un nouveau mandat, j’éviterai de dire que, je cite, « Les chiffres de ce soir manifesteront une amélioration de la situation avec une baisse tendancielle de l’augmentation du nombre de chômeurs. Cette augmentation sera assez modérée ». Pour résumer en non-langue de bois, ça veut juste dire qu’il y avait plus de chômeurs en février qu’en janvier. C’est tout. Dire ça autrement revient à prendre les auditeurs pour des cons.

Je rêve d’un candidat (de gauche) qui dirait les choses telles qu’elles sont, sans prendre de gants.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7573

Haut de page