De l'abus de pouvoir de l'administration, suivi

Je viens de recevoir un mail du service des rendez-vous de la préfecture de police de Paris qui dit ceci :

Bonjour,

Les dégâts occasionnés par l’incendie qui s’est déclaré le 1er avril dans le Commissariat de police du 13ème arrondissement rendent impossible l’usage des locaux de l’Antenne de police administrative.

Les rendez-vous pour établir une Carte Nationale d’identité sont maintenus dans les locaux provisoires de l’Antenne de police située au 146, boulevard de l’Hôpital. ( Mairie du 13ème arrondissement).

Par contre, nous sommes contraints d’annuler les rendez-vous concernant l’établissement d’un passeport.

Merci de bien vouloir reprendre un rendez-vous sur un autre site de la Préfecture de police selon vos disponibilités: http://www.rdv-ppol.interieur.gouv.fr .

Nous vous recommandons plus particulièrement les antennes de police des 20ème, 12ème et 14ème arrondissements

Cordialement.

Du coup le rendez-vous que j’avais initialement le 19 avril prochain est maintenu, mais je vais, au cas où les services me chercheraient encore des noises, conserver celui que j’avais pris par précaution pour le 25 avril à l’antenne du 5e arrondissement.

J’apprécie beaucoup le fait qu’ils prennent la peine de m’informer directement par mail et c’est la principale raison de ce billet, mais ils devraient juste faire un peu plus attention à la façon de le faire car il s’avère que ce mail a été envoyé à tous ceux qui avaient rendez-vous comme moi dans les prochains jours et en copie non cachée. J’ai donc les adresses mail des 487 autres personnes qui ont rendez-vous pour renouveler leur CNI ou leur passeport.

À votre avis, je peux vendre ce fichier à des revendeurs de faux-papiers ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7628

Haut de page