Aujourd'hui mains touchées

Je me rends compte depuis hier que la moindre blessure aux mains, même petite, même ridicule, peut-être gênante quand vous vous en servez toute la journée, à longueur de journée, sur le clavier ou pour d’autres gestes précis. Un contact et la gêne revient, suffisante pour vous ralentir pendant la frappe, pour que vous vous posiez la question de savoir si le geste est absolument nécessaire. Ça ne durera pas plus d’une journée ou deux, évidemment, c’est juste un peu troublant d’être sensible à ce point.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7646

Haut de page