Fragment d'aujourd'hui dont Hitchcock aurait fait un film

Ils étaient là tôt, ce matin, sur le toit de l’immeuble, à taper, à crier, à s’interpeler les uns les autres. Fenêtre entrebâillée, lit défait, porte fermée. Les corneilles étaient silencieuses ce matin ou alors leur babillage était couvert par le raffut plus haut.

Café refroidissant sur la table de nuit, l’ordinateur sur les genoux, elle lisait quelque chose sur un de ses sites préférés. Soudain le silence, puis de nouveau les chocs métalliques.

Porte blindée qui claque violemment, l’ascenseur grinçant, la fureur du marteau-piqueur dans la rue qui entame le mur.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7742

Haut de page