Le talisman de Gandhi

Sur un petit papier distribué par un moine franciscain au début d’un des cercles de silence à Toulouse, et sur le verso duquel était inscrit une prière catholique, j’ai lu sur son recto ceci :

Je vais vous donner un talisman.
Quand vous serez dans le doute
ou quand votre moi s’imposera trop,
appliquez-vous le test suivant :
rappelez-vous le visage de l’homme
le plus pauvre et le plus faible
que vous ayez rencontré,
et demandez-vous si l’acte que vous envisagez
lui sera utile.
Va-t-il y gagner quelque chose ?
Cela va-t-il lui rendre le contrôle sur sa propre
vie et sa destinée ? (…)[1]
Alors vous verrez
vos doutes et votre moi se dissiper.

Les images de celui, le plus pauvre et le plus faible que j’ai rencontré il y a quelques années, sont encore vivaces dans mon esprit.

Note

[1] Le texte omis sur ce papier est celui-ci : « Autrement dit, cela conduira-t-il au Swaraj [contrôle de soi, ndla], les multitudes affamées de corps et d’esprits ? »

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7839

Haut de page