Enchaîné

Poké, comme à la grande époque des blogs — parce que les blogs sont morts, sauf le mien, mais vous le saviez n’est-ce pas ? —, par l’inénarrable Orpheus, je me soumets à la demande et réponds aux onze questions qu’il pose à ses désignées victimes :

1/ Trois choses indispensables à ne pas oublier dans une valise ?

  • Elle (des fois elle hurle parce que la valise est un peu petite, mais bon, en général ça va)
  • Ma brosse à dents
  • Sa brosse à dents

2/ Si tu étais une maladie ?

Freud ou Lacan, j’hésite ! J’ai bon docteur ?

3/ Ta technique pour éviter de faire quelque chose dont tu n’as pas envie ?

Je demande poliment à quelqu’un de le faire à ma place. Ça ne marche jamais mais au moins j’ai une bonne excuse : « C’est lui qu’à pas voulu m’sieur ! ». Mais pour de vrai, j’ai une technique imparable, efficace à 100%, qui ne demande absolument aucun effort, …

4/ Tu préfères cuisiner ou te faire servir ? Et quel plat au menu idéal ? (Tu peux remplacer par “prendre en photo ou être pris en photo” si le mot “cuisine” ne te rappelle qu’une pièce du tableau de jeu du Cluedo)

Je préfère cuisiner, j’aime beaucoup faire plaisir aux gens de cette façon et mon histoire, mes origines tournent beaucoup autour du repas, de la nourriture en général. Pour le plat j’aurais du mal à choisir, probablement celui qui donne un grand sourire aux gens à la première bouchée, ou celui dont il ne reste plus une trace à la fin du repas, …

5/ Si la main gauche qui gratte est signe de rentrée d’argent, la plante du pied droit, c’est quoi ?

Si tant bon qu’un coup de pied au cul, si tant fort qu’il soit donné

Proverbe bourbonnais

Mais sinon c’est en général parce que ça fait un moment que j’ai pas fait de moto ! Et ça fait des années que sous la plante du pied droit…

6/ “Il ne faut jamais attendre de ‘merci’ en retour”. On en parle ou bien ?

Ah non, c’est blessant ! Pourquoi tant de haine…

7/ Tu penses quoi des gens qui regardent des émissions TV uniquement dans l’optique de vanner sur les réseaux sociaux ?

Je filtre ma timeline avec le mot-dièse alakon kivabien, sauf que parfois il me faut du temps avant de comprendre de quoi ils parlent vu que je ne regarde plus la télé depuis des années ! J’ai comme l’impression de répondre un peu à côté là, non ? En fait je m’en tape complètement, si ça les rend heureux (ce dont je doute franchement), hein ?

8/ Ton mot obsolète favori ?

J’hésite entre callipédie et schibboleth, alors je vais dire callipyge.

9/ Comment fais-tu pour éviter de parler de politique dans un dîner ?

J’ai le souvenir de m’être encarté aux Jeunesses Communistes quand j’étais ado et j’en avais récolté une engueulade dantesque par mon paternel, évidemment vu qu’il votait largement à droite, vivant dans un quartier bobo, ça faisait tâche ! Alors j’ai rendu ma carte, un peu obligé (les arguments frappants, j’ai toujours eu un peu de mal à résister), mais j’ai quand même été à la manif’ prévue la semaine suivante, et toc !

C’était quoi la question déjà ?

Cela dit j’aimerais beaucoup dîner en compagnie de Christiane Taubira et l’écouter !

10/ Oscar Wilde disait qu‘“on devrait toujours être légèrement improbable”. T’en penses quoi ?

Il disait aussi « Être un couple c’est ne faire qu’un, mais lequel ? », en fait je n’aime pas Oscar Wilde. Par contre être légèrement improbable ça me plaît bien, une idée d’être pile-poil juste avant la limite, et puis changer d’idée, souvent ça me guide pour écrire des petites nouvelles, des petits récits, j’aime bien surprendre un peu.

11/ Si tu devais écrire la onzième question, tu y répondrais quoi ?

Je suis heureux.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/8525

Haut de page