Aujourd'hui rasibus

C’est reparti pour un tour, malheureusement pour mon minot, crise généralisée ce matin, certes plutôt courte, mais crise tout de même. Plus qu’à espérer qu’elle disparaisse à la puberté sinon le pronostic deviendra plus compliqué.

Maintenant, si ça se reproduit, il faudra retrouver un équilibre thérapeutique pour contrôler les crises et ça peut prendre quelques semaines voire mois, trouver les bonnes doses, un peu à tâtons sachant qu’on connait déjà une combinaison qui fonctionnait (d’ailleurs fonctionne-t-elle encore aujourd’hui, qui sait). Trouver le seuil, la limite optimale, rasibus entre vie à peu près normale et vie compliquée par des coupures intempestives.

Merde alors !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/9058

Haut de page