43

Depuis quelques minutes, après avoir fini un repas frugal et un café bien corsé, la journaliste en train de préparer un papier pour les 10 ans de Dotclear[1] interviewe avec animation et entrain la Vice-Présidente de l’Association Dotclear, la bien nommée Kozlika. Mon rôle, dans cette même association, étant de faire office de secrétaire, je secrète donc un petit billet sur les coulisses de cette interview.

Une mouette ricane en survolant l’endroit et ne voyant pas de réactions de notre part décide de partir au large …

… très fiers d’avoir eu un message d’un petit garçon ayant installé un blog Dotclear car passionné de camions de pompier…

La journaliste pas ricaine en survolant son sujet et ne voyant pas de réactions de ma part décide de reprendre sa frappe… aïe pas la tête !

… Tristan Nitot évangéliste disséminateur chez Mozilla et célèbre blogueur, Maître Éolas, Daniel Glazman chairman
— Avec 3 C le W3C ?
— Non, juste W3C !
— Ah, d’accord

Et la une litanie de mots bizarres déboulent, du genre tun-deur-beard… que nous corrigeons au fur et à mesure.

— Et espérons que d’autres histoires d’amour…

Car c’est vrai que Dotclear est avant tout une histoire de copain, réellement. J’ai beaucoup appris au contact d’eux, et plus que ça encore — il parait qu’il y en a encore, aujourd’hui, qui ignorent que…

— Quand va sortir la prochaine version ? La 2.5.2 ?
— (évidemment) Quand ça sera prêt !

Depuis quelques semaines je me dit que j’aurais probablement du faire autrement plutôt que d’écrire mon 42 d’anthologie[2], cela dit, j’y ai gagné une baseline que j’assume tout à fait : « Footer de merde », le canal IRC s’est animé comme jamais, la mailing-list clignote sans interruption, les commits s’enchaînent les uns après les autres et des tas de projets émergent, parfois complètement futuristes, souvent très pragmatiques. Et finalement c’était à bien y réfléchir le meilleur moyen de mettre fin à l’apathie qui perdurait depuis quelques temps.

— Mais au fait, dois-je me présenter, nous demande subitement la journaliste, également Community Manager du compte Twitter de Dotclear.
— Oui bien sûr, ou alors tu fais une sorte de jeu, à la fin de ton article, avec un mystérieux « Qui suis-je ? »…

Rires d’enfants, dehors, le fiston ayant fait connaissance avec deux jeunes filles du quartier ; les mouettes, jalousent, ferment leur gueules.

De nouvelles têtes sont arrivées, des que je connais d’ailleurs depuis longtemps sans jamais les avoir côtoyé alors, et quelques affinités sympathiques se sont révélées. C’est très agréable. Je vais même, probablement, pouvoir aborder de nouvelles technos accompagné de la meilleure façon qui soit.

J’ai commencé à me constituer un trombinoscope des copains et des contributeurs, une fois fini et si tout le monde l’accepte, je le rendrai publique.

— J’ai ce qu’il me faut, merci, je vais m’atteler à la tâche, il faut qu’il soit prêt ce soir.

J’ai repris doucement ma place au sein de la DC-Team, chacun ayant repris un rôle ou un autre et finalement la dictature collégiale et bienveillante, même s’il nous arrive de sortir les griffes de temps en temps, a l’air de bien fonctionner.

Si vous ne voulez retenir qu’une chose de tout ça : « Pas de panique ! »

Si je ne devais retenir qu’une chose de tout ça : « Attendez-moi les copains, j’arrive ! »


Ils en parlent aussi :

Notes

[1] Lequel Olivier Meunier avait été interviewé dès le lendemain de la sortie.

[2] J’avais fini par m’expliquer un peu plus longuement le soir-même.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page