Aujourd'hui colas

En cherchant ici ou là l’usage ancien du mot colas je suis tombé sur cette citation d’Eugène Sue :

Je me suis laissé dire qu’il mouchardait dans la prison : il est joliment trop colas pour ça !

Eugène Sue, Les Mystères de Paris

Ne connaissant que trop peu cet auteur — j’ai longtemps pensé que c’était une femme, probablement parce que le nom, Eugène Sue, me semble plus féminin que masculin — j’ai fouillé un peu, et ai découvert que d’autres citations étaient plutôt célèbres, comme par exemple :

Si ma tante en avait, on l’appellerait mon oncle.

Eugène Sue, Les Mystères de Paris

Du coup je me demande si le sens figuré de tante vient de là.

De fil en aiguille, ou plutôt de sérendipité en sérendipité, j’ai repensé à la journée d’hier, riche en émotions, à laquelle j’ai participé. Un mariage, deux hommes qui s’aiment, leurs familles et amis regroupés autour d’eux et visiblement heureux pour eux, un adjoint au maire militant — ça nous a fait plaisir d’avoir entendu son discours engagé et on sentait qu’il tenait à le faire savoir —, le point d’orgue d’une période agitée et que j’aimerais plus paisible dorénavant.

C’était une belle journée…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/9776

Haut de page