Aujourd'hui affiquet

J’ai cherché une citation contenant l’obsolète du jour et je suis tombé sur plusieurs dont l’auteur est un certain Jacques Amyot.

Il n’entroit en leur pais ny orfevre ny joyaulier pour y faire ou y vendre aucuns affiquetz d’or et d’argent à parer les dames.

Jacques Amyot, Lycurgus

En lisant la bio du bonhomme j’apprends que j’aurais pu recopier moult fois sa traduction de Vies parallèles des hommes illustres de Plutarque, ouvrage de référence utilisé pour mes punitions d’enfant, en alternance avec Le guide des bonnes manières dont j’avoue ici avoir oublié l’auteur ; sauf que le livre que je recopiais alors par chapitre entier était en français moderne et pas dans celui utilisé au 16e siècle ; dommage d’ailleurs, cela aurait peut-être rendu le travail plus plaisant.

En écrivant l’alinéa précédent m’est revenu en mémoire un petit ouvrage qui trainait aussi dans la bibliothèque familiale et dans laquelle était décrite longuement la grammaire allemande en écriture gothique ce qui rendait sa lecture et compréhension passablement compliquée. Il faut dire que je n’ai jamais apprécié l’allemand, ayant une aversion profonde pour les langues à déclinaisons (comme le latin). Pour tout dire, à l’époque où à l’école j’avais allemand en deuxième langue et latin en troisième, j’enviais les copains qui avaient choisi espagnol, langue qui me semblait beaucoup plus simple et joyeuse !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/9798

Haut de page