Aujourd'hui salébreux

J’ai les yeux qui piquent ce matin, vaguement salébreux même, après avoir regardé un film — un bon gros navet dont je tairais le nom —, tard, puis fini le 2e tome de « L’échiquier du mal » de Dan Simmons qui ne me laissera pas un souvenir impérissable même si l’idée de départ était intéressante.

J’espérais naïvement pouvoir expliquer un jour comment un psychopathe de génie comme Adolf Hitler avait pu transformer une des nations les plus civilisées du monde en une machine à tuer obtuse et dénuée de sens moral.

Dan Simmons, L’Échiquier du mal

Sauf qu’il y a des longueurs dans le 2e tome qui nuisent à l’ensemble, dommage.

Du coup, pour m’aérer un peu la tête, j’ai choisi quelques romans de R. Heinlein pour mes prochaines lectures…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/9880

Haut de page