Aujourd'hui rogue

Ici (dans son cours), on ne s’amuse pas à agiter des baguettes magiques, je m’attends donc à ce que vous ne compreniez pas grand-chose à la beauté d’un chaudron qui bouillonne doucement […], ni à la délicatesse d’un liquide qui s’insinue dans les veines d’un être pour ensorceler peu à peu son esprit et lui emprisonner les sens… Je pourrais vous apprendre à mettre la gloire en bouteille, à distiller la grandeur, et même à enfermer la mort dans un flacon si vous étiez autre chose qu’une de ces bandes de cornichons à qui je dispense habituellement mes cours…

Severus Rogue, Harry Potter à l’école des sorciers (J. K. Rowling)

Finalement il porte bien son nom, n’est-ce pas ? Il me rappelle un ou deux de mes anciens professeurs, tout aussi rogues que lui, et qui de leur très haute suffisance ont suffisamment œuvré pour me dégouter durablement et me conduire à accorder aucun intérêt à la matière qu’ils enseignaient.

Rendez-vous compte de ce que j’aurais pu faire dans le cas contraire… En bien ou en mal, ne jugeons point ici un hypothétique futur antérieur. Il est parfois des rencontres qui façonnent et d’autres qui détournent.

En informatique il y en eu deux qui m’ont inspiré et aidé ; depuis, je fais de l’ordinateur !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/10172

Haut de page