Aujourd'hui débine

Finalement l’enthousiasme de ce début d’année n’aura pas duré longtemps. Je me retrouve depuis hier avec une machine en rade — elle m’a lâché sur l’autoroute hier soir en revenant d’Orly — et bien sûr ce n’est justement pas la semaine où j’avais envie de devoir gérer ce genre de tracas et de me retrouver à prendre les transports en commun.

J’ai plusieurs rendez-vous pro cette semaine, évidemment tous tôt le matin jusque et y compris samedi prochain.

La débine, la poisse, la misère.

Bon en même temps il n’ s’agit que d’un peu d’argent. D’après ce que j’ai lu ici et là le coût probable d’une réparation devrait atteindre peu ou prou la valeur actuelle du scooter, soit environ 4000€ — je n’ai pas de devis pour l’instant, ça sera probablement fait dans la semaine, mais les symptômes ne laissent pas beaucoup de doutes à ce sujet[1]. Ce qui fait que je me retrouve sur les bras avec un objet dont la valeur résiduelle est nulle (ou quasi) après avoir roulé 23000 kms avec[2].

C’est ballot alors que je voulais justement changer de monture. Du coup ça complique singulièrement les prises en RDV à l’arrache pour aller essayer une moto, surtout si celle-ci est en banlieue, comme la plupart de celles que j’ai repérées.

N’empêche que reprendre le boulot dans ces conditions n’augure rien de bon !

Notes

[1] C’est un problème récurrent sur ce modèle, quel que soit l’usage ou le kilométrage, c’est en gros une sorte de loterie.

[2] Finalement ce modèle est assez onéreux si je fais le ratio coût/km parcouru, j’espère que la prochaine le sera moins.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/10292

Haut de page