Aujourd'hui marrisson

Ô marrisson, ô crève-cœur, ô chagrin, ô tristesse, … Je me demande si je n’en fait pas un peu trop là ? Bref, hier soir, message perso sur un forum sur lequel j’interviens de temps à autre, pour me demander si mon scooter était à vendre, en l’état.

C’est con, quatre jours seulement après l’avoir cédé pour la casse, il appert que j’aurais peut-être pu en tirer quelque chose…

Tant pis, ça n’est pas très grave et je suis en fait assez soulagé de ne plus l’avoir sur les bras.


Je suis toujours assez stupéfait de la baisse conséquente de spam sur ce blog. De plus d’un millier par semaine, disais-je il y a quelques jours, je suis passé à à peine plus d’une centaine. Je n’ai pourtant pas entendu parler du démantèlement d’un réseau de PC zombies.

Alors pourquoi ?


Il arrive parfois que l’œil soit accroché par un paysage, une lumière et c’est pour cette raison que j’ai fait cette photo avec mon téléphone un jour en revenant d’aller faire quelques courses :

Usine Panhard-Devasseur, Paris 13e

C’est pourtant un coin que je parcours régulièrement depuis quelques années ; ce n’est que le week-end dernier que mon œil a été capturé.


Check-list du matin :

  • Portefeuille avec le permis, l’assurance, …
  • Les tendeurs pour rapporter les couvercles de valise étroits.
  • Le casque et les gants, le blouson, les lunettes.

J’ai fait le pari qu’il ne pleuvrait pas sur mon chemin vers le boulot, ce matin, et j’ai laissé mon sur-pantalon de pluie au taf. J’espère avoir eu raison…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/10356

Haut de page