J’avais un pense-bête

J’avais un pense-bête, que dis-je, j’en avais, j’en ai encore plein !

  • Ma boîte aux lettres électronique perso ;
  • celle du boulot ;
  • mes agendas persos, voire pour certains partagés ;
  • idem côté boulot ;
  • un GTD qui me sert pour plein de trucs au fil des jours, c’est une sorte de vrac mais plutôt organisé — j’utilise l’application Things sur mon Mac et sur mes iBidules ;
  • Evernote (à la fois sur Mac et sur mes iBidules) me sert aussi à ça, pour gérer mes notes ou ma progression sur les réels, obsolètes et aujourd’hui les chansons à prise rapide ;
  • OurGroceries pour les listes de courses ou les choses à emporter en voyage ;
  • Pocket (toujours synchronisé comme le reste sur tous mes jouets), pour ce que je glane au fur et à mesure de ma sérendipité sur le net ;
  • l’appli Notes (OSX/iOS) pour les p’tites listes volatiles ;
  • un dossier sur le Mac contenant les photos restant à publier ;
  • et pour finir un simple bloc de papier et un stylo, posés sur le bureau, à la maison et également au boulot.

J’ai l’impression d’en oublier, mais je crois que non. Étonnamment je n’éprouve aucun souci à jongler avec ces différents pense-bêtes car chacun est dédié à une catégorie particulière. Cela dit, cette liste varie au gré de mes découvertes ou de mes besoins.

Les pense-bêtes sont les porte-clés de la mémoire.

Pierre Dac

Ah si, je sais :

  • J’ai aussi une série d’onglets dans Firefox ;
  • une belle collection de mots de passe stockée via une application sécurisée ;
  • quelques espaces partagés (ou pas d’ailleurs), dans ce qu’on appelle aujourd’hui le cloud, avec quelques documents ;
  • et pour finir quelques mémentos qui trainent sur mon bureau ou dans mon cartable.

Finalement ce billet va me servir de méta pense-bête !

Vous en avez autant, vous ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/10717

Haut de page