Dans le silence de la ville

Tiens je me demande ce que ça ferait si j’allais me promener dans Paris avec mon casque à inversion de phase, vous savez ces casques qui enregistrent le bruit ambiant et génèrent des ondes inverses qui les annulent. Ce serait probablement étrange de voir toute cette animation et ne rien entendre.

Est-ce qu’en faisant cela on expérimenterait ce que vivent tous les jours les sourds ?

En attendant mon casque est très efficace et me permet de me plonger dans le monde du silence du film que j’ai décidé de visionner sans être le moins du monde gêné par l’environnement sonore extérieur, que ce soit en ville (avec la fenêtre ouverte), dans un train, etc.

Le seul défaut que je lui trouve est qu’il n’efface pas les légers acouphènes — un sifflement, stéréo, pas très aigu — qui m’accompagnent depuis quelques semaines. Dommage…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/10994

Haut de page