Intox

Je ne vais pas faire d’intox, Dotclear n’avance pas fort en ce moment. De toute façon, ceux qui s’en préoccupent un peu peuvent le constater devant la léthargie de la timeline ces derniers temps. On réagit rapidement pour combler les failles de sécurité lorsque cela s’avère nécessaire mais le reste avance à un train de sénateur.

Pour la future 2.7, qu’on était censé sortir courant Avril, j’ai choisi de la repousser à mi-août, histoire d’avoir un peu de temps devant nous pour finir l’intégration d’un nouvel éditeur riche et au passage permettre le développement d’autres éditeurs et pour finir d’intégrer ARIA dans le jeu de template historique (nommé Mustek) — ARIA est d’ores et déjà mis en place dans le nouveau jeu de template Currywurst. Au passage, sachez que tous les jeux de template seront dorénavant en HTML5 et que le wiki de Dotclear a été légèrement adapté pour produire du code compatible avec XHTML et HTML5.

Je pense qu’il ne faut pas chercher à en ajouter plus vu la maigreur de l’équipe de développement qui s’est passablement réduite ces derniers temps. D’une dizaine, voire plus à certains moments, nous sommes passés à trois et chacun de ceux qui restent ont des contraintes qui font que leurs disponibilités se sont passablement réduites. J’avoue que personnellement l’envie d’avancer est très fortement impactée par ce constat, ce qui n’arrange rien. C’est un cercle vicieux évidemment, parce que du coup je code moins, etc.

Je ne vais pas publier une nouvelle fois un billet 42 sur le blog Dotclear ; d’une part ça ne servirait probablement pas à grand chose car le capital d’empathie est passablement érodé, un an après le précédent, et d’autre part il est plus que probable que l’électrochoc que cela avait provoqué à l’époque ne soit pas reproductible.

Je vais tout de même terminer sur une note positive, parce que finalement Dotclear, tel qu’il existe aujourd’hui et dans ses quelques futures versions — même si celles ci seront clairsemées dans le temps — fait le job ! Je m’en sers tous les jours, comme pas mal d’autres blogueurs sur la planète et nous n’avons pas à rougir de ce qu’il permet.

Pour résumer, le train avance lentement, passe pas mal de temps en gare entre deux mouvements, mais la bête bouge encore, un peu…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11088

Haut de page