Tire l’aiguille

J’ai un peu tiré l’aiguille du compteur, hier, en faisant ma (relative) petite balade. Puis à mi-chemin je suis tombé sur un joli château, celui de Pierrefonds, au bas duquel j’ai découvert un nid…

Château de Pierrefonds

… de motards. La plupart attablés en terrasse d’un bar-restaurant, certains discutant tranquillement, d’autres franchement plus bruyants, au point de couvrir la musique et le chant de ce guitariste qui jouait juste à côté et pourtant muni d’un micro et d’enceintes !

Balade Seine, Marne et Oise

Deux-cents cinquante kilomètres, assez roulants, avec quelques parties plutôt rigolotes et qui permettraient un peu d’arsouille si j’étais un peu plus hardi que je ne suis, avec de jolis endroits dans cette campagne beaucoup moins courue que la vallée de Chevreuse.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11146

Haut de page