Voyage sans bagages

Voyage sans bagages ou presque, parce qu’en moto pas question d’imaginer emporter deux malles des Indes …

Alors on élimine, on écarte, on ventile, on disperse, pour ne conserver que l’essentiel, ou presque.

Une trousse de toilette, de quoi enfiler autre chose que la tenue de motard, une fois arrivé, quelques appareils électroniques — histoire de revenir avec des souvenirs ailleurs que dans la tête et pour garder contact pendant le trajet — et les spaghettis des fils qui vont avec, un peu de linge de rechange si plusieurs étapes sont prévues et puis c’est tout.

J’ai même du acheter un sac de selle pour y placer mon kilt et ses accessoires pour la prochaine virée.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11162

Haut de page