N’en vouloir à personne

N’en vouloir à personne, c’est bien gentil, mais tout de même !

Ce que je vois à travers mes lunettes de soleil

J’explique :

Hier, nous voulions aller nous promener à la Pointe de la Torche — spot bien connu des surfeurs et autres kite-surfeurs — et nous nous étions engouffrés dans la Caravelle pour y aller. Une fois sur place, nous avons découvert l’endroit où nous nous garions d’ordinaire entièrement réaménagé, avec la plupart des places limitées aux véhicules faisant moins de 1m90 de hauteur.

Or, notre engin fait 1m95 de haut et ne passe donc pas sous les portiques des parties réservées aux voitures de tourisme. Quant aux quelques travées ouvertes à tous les véhicules, elles évidemment pleines d’environ 80% de véhicules de tourisme et seuls une douzaine de fourgonnettes y étaient garées.

On a fait une fois le tour et de guerre lasse nous sommes repartis penauds vers ailleurs…

Qu’on réserve 95% des places aux véhicules bas, ok, pourquoi pas — et je suppose pour éviter les mobile-homes ventouses —, mais au moins faites en sorte de réserver le peu de places restantes aux véhicules plus hauts ! Parce que là, il aurait fallu qu’on prenne deux voitures, et donc deux places, plutôt que notre seul camionnette qui transporte 7 personnes. Elle est où la logique ?

C’est nul la Pointe de la Torche maintenant…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11356

Haut de page