Elle vendait des petits gâteaux

Tiens faut que je fasse des maamouls pour mercredi…

Voilà tout ce que m’inspire cette chanson de Barbara ! Autant d’habitude j’arrive à retomber sur mes pattes, autant avec ce titre, nada, rien, queue-dalle, pas une idée, le vide abyssal.

En même temps, les maamouls c’est rudement bon, même si c’est périssable, comme les fleurs et pas comme les bonbons.

À demain, si vous le voulez bien !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11671

Haut de page