Fatigue

Même pas un semblant de fatigue alors que je suis réveillé depuis 3h du mat’, mais je sais par expérience que ça ne fait que décaler ma journée et que ce soir je serai naze dès 19 ou 20 heures.

Un proverbe dit : Le rêve, c’est la conséquence de la fatigue de toutes les parties du corps.

Yasushi Inoué, Le Maître de thé

Je me souviens encore du rêve, ou plutôt d’un des rêves de la nuit précédente où je m’étais retrouvé dans une grande salle au très haut plafond dans laquelle se trouvaient deux très haute pyramides en pierre et à degré — j’en avais compté au moins une dizaine, chacun mesurant au moins un mètre cinquante de haut. Il y régnait une chaleur humide assez étouffante malgré le volume de l’espace. Sur chaque étage étaient positionnés des clients de cette sorte de hammam, pour la plupart de type asiatique et habillés de blanc et de gris.

Je me souviens que la ou le préposé m’avait demandé d’attendre mon tour, puis, à la faveur d’une place qui s’était libérée sur le degré le plus bas de la seconde pyramide m’avait enjoint d’aller m’y placer.

Arrivé sur place la pyramide s’était transformé en table et blancs de pierre sur lesquels étaient assis ces mêmes clients, chacun affairés à boire et à manger. L’un deux m’avait alors nommément invité à commencer mon repas, ce qui ne m’avait pas laissé de m’étonner.

Une métamorphose impossible et mon prénom prononcé alors que j’étais persuadé être anonyme, voilà bien deux mystères vivaces ce matin. Et j’aimerais savoir bien dessiner pour illustrer ce rêve, car la scène est encore fraîche dans mon esprit.

Étrange…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11677

Haut de page