La recette de l’amour fou

Étonnant, mais en fait pas plus que ça, voilà ce que je trouve en bas de chaque page de résultat (au moins sur les dix premières) à la recherche de ce titre sur Google :

En réponse à une plainte reçue dans le cadre du US Digital Millennium Copyright Act (loi de protection des droits d’auteur), nous avons retiré 10 résultat(s) de cette page. Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre connaissance de la plainte DMCA qui a entraîné le retrait de ce(s) résultat(s) à l’adresse suivante : ChillingEffects.org.

Si je comprends bien, l’ayant-droit de cette chanson, et d’autres du même interprète d’ailleurs, souhaiterait qu’on retire toutes les paroles de celle-ci partout où elles sont publiées. Tout d’un coup, sueurs froides, ventre qui se contracte, quand je pense que j’aurais pu les connaître par cœur !

Vous vous rendez-compte ? Que m’aurait-il fait pour me les retirer de la tête ? Électrochocs ? Mélange chimique ? Menaces ? …

Qu’on protège l’œuvre en elle-même ne me pose aucun problème, mais de là à vouloir en effacer toutes traces hormis celles décidées par l’éditeur me paraît un peu équivalent à se tirer une balle dans le pied, sans même parler d’un éventuel effet Streisand !

Notez que la première page de recherche, celle-là même ou la mention citée plus haut est affichée, au moins 6 ou 7 des résultats restants conduisent vers les paroles de cette chanson. Ça ressemble assez au tonneau des Danaïdes quand on y songe…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11820

Haut de page