Les dessous chics

Les dessous chics, les dessous chics, mais les dessous de quoi d’abord ? Parce que bien sûr on pourrait causer de lingerie, mais pourquoi pas aussi de la mécanique élégante située sous le carénage de ma moto — quoique depuis la dernière révision je consomme deux litres aux cent kilomètres de plus que d’habitude, signe que les dessous sont mal ajustés —, ou bien encore du code d’une application comme Dotclear, …

Le choix est vaste ! Et comme on dit, trop de choix tue le choix, alors quoi ? Hein ?

Clé USB avec Tails 1.2

Passons à autre chose. J’ai testé Tails avant-hier, en préparant une minuscule clé USB — qui est d’ailleurs maintenant dans mon porte-monnaie —

Démarrage de Tails 1.2

C’est super bien fichu et j’ai pu démarrer cette clé sur un Macbook Air qui trainait dans mon bureau (et ça peut être utilisé sur n’importe quelle machine susceptible de booter depuis une clé USB). Sachez que c’est, a priori, un moyen sécurisé de se connecter au net (il utilise le réseau Tor, ce qui permet de chiffrer tous les échanges.

Navigateur Tor de Tails 1.2

Il est aussi possible de simuler un environnement Windows 8, des fois que la NSA soit derrière votre épaule.

Tails 1.2 en mode Windows 8 like

Enfin, dès que vous arrêtez la session il efface le contenu de la mémoire et rien ne reste stocké sur la clé. Pour résumer :

Tails est un système d’exploitation live, que vous pouvez démarrer, sur quasiment n’importe quel ordinateur, depuis un DVD, une clé USB, ou une carte SD. Son but est de préserver votre vie privée et votre anonymat, et de vous aider à :

- utiliser Internet de manière anonyme et contourner la censure ;
- toutes les connexions sortantes vers Internet sont obligées de passer par le réseau Tor ;
- ne pas laisser de traces sur l’ordinateur que vous utilisez sauf si vous le demandez explicitement ;
- utiliser des outils de cryptographie reconnus pour chiffrer vos fichiers, emails et messagerie instantanée.

Je ne sais pas si ça donne des cauchemars à la NSA, mais perso je trouve ça plutôt cool !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11884

Haut de page