L’ancêtre

L’ancêtre, l’an sept, lancette, lent hêtre, …

J’avoue être plutôt sec ces jours-ci, avec du mal à reprendre le cours ordinaire de mes activités préférées. Alors je remonte ma TL, la grande, pas celle, plutôt réduite, que je garde quand j’ai besoin d’avoir une idée de ce que les copains font ou comment ils vont.

Réveil à 2h du mat, pas moyen de se rendormir, alors de nouveau un petit tour sur le net, pour reprendre le cours de ma nuit vers 3h. Puis un réveil tôtif — j’aime bien ce mot que je viens d’ajouter au dictionnaire de mon correcteur orthographique — à 7h pour un test de vidéo-conférence avec le Japon qui finalement n’aura pas pu être fait. Si j’avais su, j’aurais dormu !

Toujours pas de Charlie-Hebdo dans les kiosques ce matin, mais on finira bien par en dégoter un, d’ici la prochaine parution prévue dans 15 jours il me semble. Une version pas très bien scannée circule ici et là, mais je veux tout de même me le procurer, question de principe.

J’hésite encore pour la prochaine liste de billet quotidien, reprendre une de celles déjà utilisées, quitte à en changer un peu les règles, ou une autre, comme celle que Gilles constitue petit à petit à l’aide de ses lecteurs ? Pas encore décidé… Je verrai le moment venu, après tout il reste encore 1 mois ½ avant l’échéance…

Sinon la valse des récupérations politiques s’emballe, comme c’était malheureusement prévisible et les gouvernants s’emploient à ne pas vouloir comprendre ce qu’on attend vraiment d’eux. Donc ça sera plus de lois liberticides, plus de contrôle d’internet, et toujours pas de remise en cause de ce qui, à mon très humble avis, importe vraiment ! Gauche ou droite, pas vraiment de divergences à ce sujet.

Je suis admiratif devant l’intelligence des profs face à leurs élèves, ça ne doit pas être facile tous les jours, et encore moins ces derniers temps !

Quant à ceux — souvent des vieux, dans la tête — qui voudraient imposer leurs principes et règles (souvent issus d’un autre âge) à toute la planète, je les … en fait non, je n’ai pas le temps pour ça. Qu’ils se démerdent avec leurs croyances si fragiles qu’elles ne supportent pas la critique, la satire.

Et merde…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12091

Haut de page