Et la fête continue

Et la fête continue avec le fiston fiévreux et crevé, et qu’au même moment je choppe aussi une probable grippe qui trainait dans le coin, bref, la température monte dans la maison !

J’ai goûté hier soir un poulet loc lac, probablement dérivé de la recette cambodgienne du bœuf loc lac — à ce sujet il y a en un excellent dans un petit resto asiatique près de la gare de Lyon, quasiment en face de la sortie de la salle Méditerranée, qui donne sur le parvis, rendez-vous habituel des hockeyeurs à roulette —, et qui était ma foi fort bon. J’ai regretté de devoir abandonner avant le premier tiers, me sentant pas la force de poursuivre et n’attendant qu’une mise à l’horizontale dans mon pageot !

Rigolez-pas, saynul la maladie en fait !

Behat et Mink

Bon, va falloir que j’aille tordre le cou à Behat et Mink, deux moines tibétains qui font rien qu’à m’empêcher de tester Dotclear. Pour de vrai ce ne sont pas deux moines tibétains zen de la maison Shaolin avec du vrai kung-fu dedans — celui de gauche a pas l’air commode du tout —, mais on va faire comme si, c’est plus imagé comme ça, n’est-il pas ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12163

Haut de page