Théorème

Une anesthésie ne prend qu’après que le dentiste ait commencé à tirer sur la dent à extraire, du coup ouille, un peu. Alors du coup il a pris une perceuse, fait un gros trou dans la dent, passé un crochet dedans, attaché le-dit crochet à la poignée de la porte d’entrée et on a attendu le client suivant, qu’on a ensuite copieusement engueulé parce qu’il m’avait arraché la dent en ouvrant la porte !

C’est crédible ?

Ensuite, comme il restait une demi-dent encore en place, il a attrapé une clé à molette et ils s’y sont mis à deux en s’asseyant sur ma poitrine pour arracher ce qu’il restait. Le nerf encore frétillant est venu avec d’ailleurs, et il a fallu que mon praticien use de ses propres dents pour le sectionner. Une vraie boucherie et les murs sont tapissés des giclées de sang, forcément.

Ça va, personne n’est encore évanoui ?

Bon, en vrai, j’ai rien trop senti, mais ça risque de douiller, genre entre 1 et 10 sur une échelle de douleur de 1 à 10, environ. Mais seulement quand l’anesthésie commencera à s’estomper dans les heures qui viennent. En attendant je parle bizarrement, d’une demi-bouche, avec une demie-langue, ça fait assez bizarre.

Grêle sur la terrasse

Sinon il a grêlé lundi en Bretagne et ailleurs aussi d’ailleurs.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12215

Haut de page