La complainte du tabac

Je me souviens d’avoir tourné à la recherche du tabac encore ouvert un dimanche soir ; que de kilomètres parcours pour sa dose quotidienne. Je m’amuse parfois à calculer les économies faites depuis tout ce temps que j’ai arrêté, eh bien ça représente bien plus que la valeur neuve de ma moto, toutes options qui plus est. Pas mal non ?

D’ailleurs en parlant de moto, ça commence à me démanger d’aller rouler un peu, juste pour le plaisir, signe évident que la grippe finit (enfin) par me fiche la paix — il serait temps depuis trois semaines, je n’ai pas l’habitude d’être malade aussi longtemps — et que ma mâchoire knock-outée par l’extraction d’une dent condamnée commence à se faire doucement oublier.

Va falloir aussi que je m’occupe de la logistique pour mon escapade de fin mai, hôtels ou auberges, vérifier la présence de points de ravitaillement en carburant (j’ai peu de doutes à ce sujet, mais bon, tant qu’à faire), préparer un circuit de secours des fois qu’un ou plusieurs cols soient encore fermés, ce qui peut tout à fait se produire. J’hésite encore pour la sacoche de réservoir : en aurais-je besoin ou pas ? Idem pour le pantalon de moto imperméable — à moins que je n’utilise celui que j’ai déjà et que j’use de mon sur-pantalon de pluie ? Bref, c’est aussi un aspect agréable de cette virée.

Gare

J’aime bien le train, mais je préfère la moto, ça se voit non ?

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12226

Haut de page