Marguerite

Y’avait Kozlika, Gilda, Llu, Gilsoub, Le Roncier, Gaby, Mel’O’Dye, michelv, Têtue, Marie Julien et votre serviteur. En comptant les trois qui s’étaient inscrits mais qui ne sont pas venus pour des raisons diverses et très variées, nous aurions pu être quatorze. Quatorze à un Paris-Carnet ! Ça fait des lustres, voire des années que ce n’était pas arrivé !

Soirée bien animée, conversations ininterrompues jusque tard dans la nuit — enfin non, pas très tard finalement, mais bon —, tout le monde est reparti repu et satisfait ! La prochaine fois j’appelle le Prétexte pour réserver, on était un poil serrés hier soir vu le nombre !


Point travaux : La terrasse reprend petit à petit une forme civilisée, et c’est tant mieux :

Terrasse étanche

Voilà qui a meilleure allure, n’est-il pas ?


Et si je me servais du mot du jour, marguerite, pour répondre à la demande de Sacrip’Anne ? Portnawak, en fait marguerite m’évoque invariablement le film avec Fernandel.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12239

Haut de page