Je

Je ne donnerai pas ma voix parce que j’estime qu’elle est pour le pouvoir en place l’instrument de sa légitimité.

Anonyme, Je suis abstentionniste et tu viens m’insulter…

Pas tout à fait d’accord avec ce garçon ou cette fille, mais la partie sur les arguments de montée du FN ou de vote « utile » vis à vis de l’abstention (et par extension du vote blanc puisque non comptabilisé) sont assez justes.

Faudrait changer le système mais pour ça il faut passer par ce même système qui résistera à tout changement, évidemment ! Paradoxe, paradoxe.

Idée : à une élection, si la majorité des votes exprimés, votes blancs compris, n’est pas atteinte, alors de nouvelles élections seront organisées et ce jusqu’à ce que cette majorité soit atteinte et en attendant un fonctionnement minimal est mis en œuvre pour assurer la gestion de l’entité (région, municipalité, département, pays, …). Un peu à l’image de la Belgique qui a connu des périodes sans gouvernement pendant des mois et ne s’en est pas portée beaucoup plus mal.

Du coup je voterai blanc, ce qui de plus est écologique — si seulement ces derniers arrêtaient un peu leurs querelles de clocher intestines ! — puisque économisant l’encre !

Utopie, utopiste ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12263

Haut de page